Simmer Sails: The movie

Pour fêter l’arrivée du nouveau millésime Simmer 2009, la voilerie hawaïenne a mis les petits plats dans les grands en profitant du talent de ses riders pour filmer un court-métrage d’exception. A noter que cette vidéo a participé au concours Riders contest et a gagné la catégorie « windsurf pro ». Du grand art…

vos photos et infos: eric@chinook-leucate.com

Edvan Souza: un brésilien sauce italienne

Toute nouvelle recrue du team International RRD, le freestyler brésilien Edvan Souza a déjà fait parler de lui sur les compétitions mondiales de la discipline puisqu’il est cette année vainqueur du championnat du monde IWA qui s’est déroulé à Icaraizinho. Pour 2009, il compte profiter de ses nouveaux outils italien sur le freestyle tour européen (EFPT) mais aussi sur le circuit mondial PWA. A suivre…

9_edvan

     3_edvan81      2_edvan9      4_edvan7

    6_edvan5     5_edvan6     8_edvan2

Source: RRD

Toutes vos infos et photos : eric@chinook-leucate.com

365 jours plus tard

Il y a un an jour pour jour, je rédigeais l’édito qui marquait le début du Hot’ blog Chinook. Un an plus tard, 4 saisons, des heures de rédaction et des litres de café après, c’est l’occasion pour moi de faire le bilan d’une année passée à essayer de relater un peu de ce qui se passe sur l’Aude et les alentours en matière de glisse. Avec l’aide de passionnés qui se reconnaîtront, j’ai pu collecter des photos, des infos, des vidéos qui ont fait le blog et permettant aux internautes de voir une partie de l’actualité windsurf et kitesurf. Merci à vous tous et pardon à ceux qui ne sont pas sur le diaporama. Ils étaient certainement sur le blog cette année et le seront encore en 2009.

Le blog continue donc plus que jamais et une surprise de taille est en préparation dans les jours qui viennent. Nous n’allons pas laisser passer l »occasion de cette première bougie. A suivre…

Toutes vos infos et photos : eric@chinook-leucate.com

RRD 2009: la vidéo

Pour se réchauffer les phalanges en cette période fraîche z’et ventée, un peu de soleil avec la vidéo présentant les gammes RRD Freestyle et Wave 2009 reçues au shop il y a quelques semaines. Tournée durant le dealer meeting qui a eu lieu en Egypte au début de l’été dernier, elle a la particularité de montrer des mecs en lycra, bronzés et qui tombent dans l’eau à 28 °c en rigolant. Perso, ça m’agace…


eric@chinook-leucate.com

trève de tram’

Enfin le retour d’un trop court flux de marin ce samedi du côté de Leucate plage. Le vent s’est levé vers midi même s’il était déjà bien orienté en début de matinée. L’anémo’ est ensuite monté à un bon 20 nds pour les kites en 9 voire 7 m2 et les planchistes en 5,3 m2 et gros volume avant de faiblir et tourner en tramontane bien plus tôt que prévu. Un peu de houle, du soleil et un vent très frais par rapport à l’eau encore supportable. Beaucoup de locaux pour profiter de l’opportunité dont Nico, Phil Blondé, Arnaud, Olivier, Armand, Jean-Jacques, Filaïp, Guigui et Arnaud EB, Olivier et le fiston ainsi que quelques autres chasseurs de vent salé.

eric@chinook-leucate.com

Tomi Herrero à Hawaï: le reportage complet.

Il y a quelques semaines de cela, nous avions eu l’occasion de partager quelques photos du voyage de Tomi Herrero en périple hawaïen pendant 3 belles semaines. Il nous livre aujourd’hui le récit complet de son trip, photos à l’appui.

Cela a été le trip de ma vie !!! Et je le recommande fortement à tous ceux qui pourraient en avoir l’occasion. Il existe pas mal de destinations mais… dès que j’aurai économisé, je suis sûr que je referai à nouveau ce merveilleux voyage !

Nous sommes partis du 16 octobre au 8 novembre et j’ai partagé ce trip pendant 2 semaines avec mon nouvel et super ami Xevi Lobo. Je suis resté ensuite une semaine de plus tout seul. Parallèlement, 2 amis de Xévi, Giovanni, un catalan, et Peggy, une française, sont venus de New York pour 2 semaines. A la fin, ils allongeront leur séjour d’une semaine que nous passerons ensemble.

Nous sommes partis de Barcelone pour 8 heures de vol jusqu’à New York puis 5 heures de vol jusqu’à Los Angeles puis encore 5 heures jusqu’à Kahului (Maui !!) soit un total de 18 heures de vol mais nous allions à Hawaï !!

Les conditions et les spots : nous avons été chanceux car nous avons eu 18 jours de vent sur 22…climat parfait, nav’ en board short dans un environnement incroyable. Nous avons pu faire une session de surf au milieu des tortues tous les matins avant l’arrivée du vent. Que demander de plus ? Et nous avons donc beaucoup navigué… Nous avons le même gabarit (85 kgs) et à peu près le même niveau (OK, lui un peu plus vu qu’il va lire ça). Les premiers jours, pour prendre le contact, nous avons navigué à Kanaha en 5,3  et 5,6 m2 avec les Goya 83 et 90 L avec peu de vent et de petites vagues. Puis, avec l’amélioration des conditions, on a pris du logo-high, taille de mat sur ce spot « abordable et sécurisant » puisque le point break est loin de la plage et que l’on a des échappatoires…

Après 4 jours sans vent (surf et visite de l’île), les belles conditions reviennent avec quelques jours de nav’ à Hookipa dans 1,5 à 2 m de vagues et 20 nds de vent pour s’habituer à ce spot pas très facile à exploiter… Ensuite quelques belles sessions à nouveau à Kanaha dans des vagues taille de mat et 5,3 m2. On termine les sessions avec des courbatures de partout mais avec un sourire qui met du temps à s’effacer.

Mon pote a du partir mais il restait mes deux amis de New York dont Gio qui navigue aussi et était très motivé (d’où quelques problèmes avec sa copine…comme souvent, je pense…). Il rentre alors un swell de Nord-Ouest parfait pour Hookipa tandis qu’à Kanaha ça reste flat. Pour moi, Hookipa n’allait pas du tout : il y avait de belles conditions mais c’était trop gros et trop difficile. Il y avait d’ailleurs un niveau de fou et beaucoup de pros (Naish, Teiboul, Siver, Goya, etc). Faute de conditions sur Kanaha, je dus aller me frotter aux meilleurs…

Pour assurer la navigation sur la vague de gauche qui ouvre tôt et ne pas finir sur les rochers, j’ai essayé quelques fois la vague plus à droite mais, étant parfois en retard, j’ai fini plus d’une fois au bord des cailloux…pas rigolo ! C’est une vague puissante et rapide avec beaucoup de riders en aerial, 360°, goiter,…pas vraiment à la bonne place, le Tomi.

J’ai navigué aussi à Lanes, spot sous le vent d’Hookipa qui ne vaut pas la même chose mais c’est facile et sympa. Encore plus bas, il y a Kauau mais je n’ai pas essayé car la mise à l’eau est « hardcore » avec natation au milieu des rochers par un petit channel et au retour, même chose. Trop risqué avec un swell taille de mat !

Ma dernière session a été le jour de mon départ où j’ai ridé avec ma Goya custom 83 L (test 2009) et 4,7 m2 complètement surtoilé à la fin mais c’était la meilleure session de ma vie et quand j’y pense, ça me manque ! Il y a donc des spots pour tous et pour tous les niveaux comme à Kanaha où l’on peut naviguer sur le plat ou dans les vagues. Il y a des planchistes de tous les âges, des surfers, des kiters, c’est vraiment sympa à vivre. C’est le paradis !

Détails de l’infrastructure : nous avons payé le billet 1100 euros (touriste sans matos) mais vous pouvez trouver moins cher notamment en partant de Londres. Nous nous y sommes pris très tard en raison de la dispo de mon pote. Nous avons contacté Maui Connections pour un pack voiture (Ford Focus SW) matos (1 goya et 2 voiles) et appart. (assez joli et à 5 mn d’Hookipa) mais, si dans la pub, le tarif est attrayant, la facture est finalement beaucoup montée… Pour le matos, c’était « Maui Windsurf Company », très sympas et attentionnés mais peu de choix en fait dans le matos.

Le total par personne nous revient à 668 dollars mais quand on connait l’île et ses bons plans, il y a moyen de faire moins cher. Louer un appart plus éloigné et plus ancien avec une voiture moins belle réduira les coûts. Pour le matos, si vous restez longtemps, apportez le  sinon, il y a pas mal de plans tels que Hi-tech, Simmer, …

Pour l’alimentation, il n’existe que quelques options mais très différentes : dans Kahului, il y a de grands supermarchés « américains », avec des produits « américains sans vraiment de contrôle alimentaire…sinon, à Paya, il y a le supermarché Mana foods, tout biologique avec des prix astronomiques mais les fruits et légumes sont excellents.

Pour les restaurants, il y a un grand choix mais le meilleur rapport qualité/prix, c’est Fish market avec plats du jour et poissons pêchés dans l’île. On y mange au prix moyen de 28 dollars alors que dans les autres on arrive facilement à 40 dollars. Dans les bars, un Coca ou une bière, c’est autour de 5 dollars.

Tourime : VTT, rando, plongée, farniente, même si nous avons privilégié le windsurf, il y a des choses à découvrir comme le volcan Kaléahala (3050 m) que nous avons visité, avec un observatoire magnifique au sommet. En plus la route pour y aller est superbe avec des chutes d’eau et des plages quasi vierges. Pour la fiesta, on a rien trouvé…Les gens restent chez eux avec leurs amis et Maui n’est pas le top pour les fêtards. En plus, si on veut naviguer et surfer au maximum, il faut profiter du jour et puis pour la fête, il y a de meilleurs spots en Espagne !!!

Bon, je me suis un peu étendu sur le sujet mais ce trip le méritait. Si vous avez besoin d’infos, vous pouvez me contacter par mail tomi666olot@yahoo.es et j’essayerai de vous aider.

Pour finir, je tenais enfin à remercier tout particulièrement Arnaud de Chinook surf shop.

See you in the water !

                                                    Tomi

eric@chinook-leucate.com

Pals, samedi 22 novembre: la vidéo

L’excellllllent site de windsurf espagnol windsurfer.es vient de mettre en ligne la vidéo de LA session du 22 novembre dernier à Pals. Fred Bonet y était et a photographié les mêmes protagonistes mais là ça bouge et ça surfe presque pour de vrai. Pour un peu, ça mouillerait le clavier, dis donc !

pals-22-novembre

eric@chinook-leucate.com