La Toulouse Air Force était au Cap d’Agde !!!

redimensionnement-de-imgp1116.jpg

imgp1023.jpg imgp1025.jpg imgp1027.jpg

imgp1028.jpg imgp1030.jpg imgp1038.jpg

Le colonel Nicolas Trossat nous a fait parvenir aujourd’hui les photos de la mission Cap d’Agde de dimanche. Le plan de vol était simple : envoyer du gros, dans tous les sens et le plus possible pour évacuer les heures sur le net à scruter la fenêtre météo favorable et profiter de ce coup de mer annoncé depuis plusieurs jours.

Alors synchronisation des montres et arrivée sur le spot à 12H GMT pour trouver un bon 30/35 nds et une houle de Sud qui rentrait proprement derrière la digue. 3,7/4,5m2 pour anticiper la montée du vent annoncée et une bonne heure de nav’ paradisiaque pour Cédric, Renaud, Joker, Mika2B, Julien, Rémi, Laurent, un de ses potes et Nicolas.

Le vent va pourtant baisser d’un cran obligeant les uns à passer en 4,7/5,0m2 et les autres à profiter des rafales pour envoyer des jumps solides et revenir au surf backside.

Au final, même si 5/10 nds de plus aurait été le top, le bilan est plus que positif pour cette journée de dimanche comme vous pourrez le constater sur le portfolio de Nicolas

l’après-midi de dimanche à Barcarès par marin

redimensionnement-de-nouvelle-exposition-dpp_0010a.jpg

nouvelle-exposition-dpp_0023a.jpg  nouvelle-exposition-dpp_0024a.jpg  nouvelle-exposition-dpp_0026a.jpg

nouvelle-exposition-dpp_0028a.jpg  nouvelle-exposition-dpp_0036a.jpg  nouvelle-exposition-dpp_0043a.jpg

Vers 17h30, Fred Bonet a posé la planche pour mitrailler les riders encore sur l’eau après la montée du marin qui a bien boosté la session en 3,7/4,2 pendant 2 bonnes heures. Parmi eux Nico Reynes (F456) toujours sur les bons coups et qui a bien profité du marin trop rare ces derniers mois

La navigation avait commencé vers 13 heures avec des vagues « glassy » et un vent pur side ( donc très sud) en 4,2 m2 parfait puis il y a eu comme sur d’autres spots, une forte accélération à 45 nds avant la renverse en tram’ en tout début de soirée.

eric@chinook-leucate.com

Dimanche, ça envoyait aussi à Sainte Marie

redimensionnement-de-blog2.jpg

        blog11.jpg                 redimensionnement-de-blog3.jpg

Après avoir déserté Argelès balayée par un 45 nds de Sud/Sud Ouest en matinée, David est arrivé à Sainte-Marie (66) où il a trouvé un vent toujours side-off  mais faible cette fois. Vers 13 heures, seulement 2 kites en 9 et 12 m2 et autant de planchistes en 4,5 et 5,3.

Heureusement, le vent, le soleil et la houle vont rapidement s’inviter et se renforcer pour atteindre un bon force 7 à 8 obligeant les plus vaillants à gréer 4,0m2 pour cette belle session de printemps.

Crédit Photo : David

eric@chinook-leucate.com

Spot des pilotis par marin ce dimanche 30 mars

redimensionnement-de-imgp5900.jpg

redimensionnement-de-imgp5897.jpg  redimensionnement-de-imgp5898.jpg  redimensionnement-de-imgp5899.jpg

redimensionnement-de-imgp5901.jpg  redimensionnement-de-imgp5903.jpg  redimensionnement-de-imgp5904.jpg

Beaucoup d’habitués ce jour et peu de riders venus de loin car les prévisions météos n’étaient pas toutes unanimes. Il fallait être sur le coup comme le furent les locaux et les routards que vous reconnaissez sur ces photos.

Entre 4 et 4,5 m2 en planche et 7 voire 5m2 en kite pour encaisser les fortes risées qui ont pris encore des tours en milieu d’après-midi. De gros paquets de houle sont arrivés rapidement et il y avait de quoi de faire des surfs et des sauts bien gras.

De Filaïp dès midi jusqu’à Cyril Pimont qui « fermera » le spot vers 18 heures, les clients se sont succédés car les conditions radicales furent assez usantes, ne serait-ce que par la fraîcheur présente en force aujourd’hui.

eric@chinook-leucate.com

Leucate a pris gros ce dimanche

redimensionnement-de-imgp5887.jpg

redimensionnement-de-imgp5881.jpg  redimensionnement-de-imgp5892.jpg  redimensionnement-de-imgp5894.jpg    

redimensionnement-de-imgp5891.jpg  redimensionnement-de-imgp5884.jpg  redimensionnement-de-imgp5888.jpg   

redimensionnement-de-imgp5893.jpg  redimensionnement-de-imgp5882.jpg  redimensionnement-de-imgp5883.jpg

redimensionnement-de-imgp5890.jpg  redimensionnement-de-imgp5889.jpg  redimensionnement-de-imgp5895.jpg

Cession solide aux Pilotis ce dimanche avec un vent qui a tardé à rentrer mais qui a pris de la force rapidement à la mi journée pour atteindre quasiment 40 nds en fin d’après-midi.

Peu de vent « exploitable » sur le sud de la zone en début de période car l’orientation était Sud/Sud-ouest violent jusqu’à la mi-journée puis rotation progressive au Sud/Sud-Est pour un coup de marin d’un jour, plutôt frais et très fort.

eric@chinook-leucate.com

   

Apéro au shop, en attendant le Mondial Du Vent.

redimensionnement-de-sp_a0201.jpg

Tour de chauffe avant la soirée Chinook au Mondial du Vent 2008 (toutes les infos prochainement) avec le premier apéro de la saison ce samedi soir au shop. L’occasion de partager quelques verres avec l’équipe et les derniers clients de la semaine qui ont refait le monde de la glisse à coup d’anecdotes musclées (hein, les gars du Nord ?).

ça promet pour les pots à venir….

eric@chinook-leucate.com

Best Thruster : premières impressions

redimensionnement-de-nouvelle-exposition-imgp5861.jpg

redimensionnement-de-imgp5866.jpg  redimensionnement-de-imgp5864.jpg  redimensionnement-de-nouvelle-exposition-imgp5865.jpg

Petites vagues en 15/18 nds ce samedi à Argelès, largement suffisant pour se faire une première impression sur la Thruster 5.7′ qui narguait le passant parmi les boards en test du shop.

Une heure de marin en 9m2 pour se rendre compte que la nouvelle Best semble bien née. Elle m’a paru très légère sous les pieds, en partie grâce à sa construction sandwich qui ne fait pourtant pas vraiment remonter le clapot dans les jambes. Je suppose que sa forme particulièrement fine sur l’avant y est pour beaucoup. En effet, on ne s’en rend pas compte mais la Thruster 5.7′ est très fine tant en volume qu’en largeur devant les straps et elle paraît plus petite en sensation qu’en mesuration. Pas vraiment encombrante donc.

Les petites vagues du bord étaient un bon prétexte pour tester la vivacité des courbes et la prise de carre. C’est là que la finesse des rails se vérifie et que ma technique perfectible montre le potentiel de la board. Elle semble tourner court, sainement et sans rebond, à l’image de sa tenue en ligne dans un plan d’eau haché au large où la planche reste confortable.

Au jibe, après les premiers essais pathétiques (j’ai effectué la première partie de la session sur un twins tips d’où la transition délicate), j’ai passé plusieurs courbes avec l’aide du pad intégral dont le grip m’a sauvé plus d’une fois. Il serait d’ailleurs intéressant d’essayer ces planches en version strapless car la forme arrière relevée du pad laisse présager une utilisation « naked » qui pourrait être surprenante. A suivre…

Au final, la Best Thruster 5.7′ va certainement plaire à ceux qui veulent exploiter les vagues sans faire une croix sur la vivacité en navigation. La board bouge bien, suit rapidement les mouvements talon/pointe et se fait oublier sous les pieds. La spatule prononcée permet de ne pas se préoccuper des appuis trop avancés et des enfournements. Sa vitesse et ses accélérations devraient permettre de se placer facilement sur les vagues. Après, tout est question de sensations personnelles et d’habitude.

A essayer un jour de gros.

eric@chinook-leucate.com