Les dieux sont parfois susceptibles

Si vous êtes des habitués du blog des fanas du windsurf et plus encore de la pratique des sports de glisse sur le spot d’Eole à Barcarès, vous n’êtes peut-être pas sans savoir que depuis quelques jours, les modifications d’accès au parking ont un tantinet perturbé les adeptes de la navigation sur l’étang. La municipalité a en effet décidé de remanier  en profondeur la surface disponible pour se garer en condamnant la partie droite du parking où tout véhicule était purement et simplement exclu puisque qu’un caillou d’un fort beau gabarit obstruait le passage sous le limitateur de hauteur. Le dit caillou se trouvait par son poids à l’abri d’une envolée soudaine, même due à une éventuelle sollicitation tempétueuse comme le dieu Eole sait si bien le faire régulièrement à cet endroit.

Après de longues discussions auxquelles Annie et André Fouarge ont pris part, le passage a été rétabli à 2,20 m MAIS sous des conditions que chacun devra respecter dans l’intérêt de tous, de la survie du spot et de la crédibilité du public concerné. La municipalité n’ayant pas à ce jour posé de panneaux et s’apprêtant à observer le comportement des usagers au fil du temps, il semblerait que le serrage de coudes et l’intelligence collective soient les seules solutions donc ceux qui disposent d’un minimum de neurones encore mobilisables en ces chaudes journées devront absolument respecter les règles suivantes : pas de camping sauvage sur cette zone, pas de parking dans les herbes ni dans le sable mou et interdiction formelle de dépasser la bifurcation qui conduit à la petite plage à l’extrémité du spot puisque cette dernière zone est strictement interdite. Il convient ainsi de prendre au pied de la lettre ces consignes et de les diffuser à ceux qui ne les connaîtraient pas et/ou ne « voudraient » pas les connaître. A bon entendeur…

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

Fin de mois difficile

Les week-ends sont toujours aussi sportifs depuis quelques semaines et celui de cette fin de mois de juillet n’échappe pas à la règle. Cela permet à Fred Bonet de pulvériser le cap des 30 vidéos avec ce nouvel opus des aventures de la PLN compagnie. Belle session de samedi donc, avec du monde à l’eau et des conditions toujours aussi estivales présentes tout au long de la journée.

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

Iballa autour du monde

A l’heure où la miss squatte les plus hautes marches des podiums PWA wave, Iballa Moreno prend le temps de mettre en ligne un concentré de ses sessions en Stand Up Paddle durant quelques unes de ses étapes autour du monde. Puisant dans le quiver de son partenaire habituel Starboard, la canarienne change régulièrement de jouet pour trouver SUP à son pied en fonction des spots et des conditions. Quelque chose me dit que si elle venait à se lasser de ses victoires en windsurf, elle garderait le sourire avec cette nouvelle corde à son arc.

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

Entre les 2 mon coeur balance…et s’arrête.

Difficile de choisir entre la droite australienne et la gauche tahitienne. Beaucoup de points communs, dans la démesure, dans le gros coeur qu’il faut pour s’y frotter et dans la sanction globalement semblable pour ceux qui s’y piquent. Mieux vaut y aller solidement équipé, bien serré dans ses straps de préférence et ne pas douter de la trajectoire quand celle-ci n’est pas brutalement stoppée par une fermeture un peu précoce. Mou du genou s’abstenir.

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

David en direct de Tarifa

Des nouvelles fraîches de David qui est actuellement à Tarifa et a déjà profité d’un petit 45 nds  de Levante sur le spot de Valdevaqueros. Rien de tel pour sortir les 3,7 m² étarquées au taquet voire plus petit pour certains. Sur l’eau, il y avait également un certain Pierre Gloaguen du Tarifa Smile équipé en Quatro/Loft Sails. Depuis les riders ont pu ressortir la 4,7 voire la 5,7m², les femmes et les enfants mais ce n’était qu’une question de patience puisque le Levante fait déjà son retour en ce début de semaine. A suivre.

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

Les chevaliers de Saint-Cyp

Changement de spot, de voile, de flotteur, de vent et d’ambiance en ce dimanche puisque Fred Bonet est allé rider sous les regards de la foule venue nombreuse pour admirer les exploits des habitués du spot de Saint-Cyprien et un peu aussi pour la patrouille Breitling en visite dans le ciel catalan. Sur l’eau comme en altitude, les chevaliers du jour ont pu profiter d’une tramontane qui avait comme prévu pris des tours accompagnée de petites vagues pour tricoter et sauter sans retenue. Aujourd’hui retour au calme mais pour combien de temps ?

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

Double loop exigé

Retour sur Pozo et ses conditions « légères » puisque le champ de bataille canarien était le grand test pour les waveriders qui faisaient leur ouverture de championnat durant la première semaine de juillet. De l’avis de beaucoup, le niveau continue de monter chaque année et 2012 ne déroge pas à la règle. Le double loop qui était l’atout fatal de quelques uns est devenu indispensable et ce n’est pas Marcilio Browne, rider Goya, qui a tardé à le comprendre. Les combinaisons sont la clé du succès tant au surf qu’en saut et laissent, un peu comme dans le freestyle motocross, un boulevard d’évolutions à venir pour qui saura suivre le rythme.

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com