Bling bling surfing

Plutôt connu pour son caractère pondéré, Olivier, le sympathique responsable du rayon kitesurf, n’en est pas moins perspicace. Certes, il sait profiter des conditions de navigation que notre belle région nous offre et aime à varier les plaisirs de la glisse selon ce que Dame Nature accepte de lui offrir chaque jour. Il trie ses déchets et éteint la lumière des chiottes quand il a fini de ruiner l’atmosphère et la tapisserie. Il reste parfois des heures sur la terrasse du magasin, émerveillé, comme subjugué, avec, dans ses yeux remplis de larmes, comme de l’admiration devant le génie des hommes qui ont su capter le vent pour en faire de l’énergie propre grâce à ces éoliennes majestueuses…

Maintenant, quand y’a pas eu d’air au dealers meeting RRD de l’automne dernier, il fallait le voir surfer la vague d’étrave derrière le yacht de Roberto Ricci…Le sourire aux lèvres, collé au plus près du bateau qui laissait gronder ses deux moteurs diesel de long en large dans cette baie magnifique et préservée. Inoubliable. Un moment rare qui lui fera d’ailleurs dire au sortir de l’eau  » purée, s’ils essayaient ça, les écolos, ça leur détendrait un peu plus le gland qu’en faisant du bateau à voile… ». Perspicace, j’vous dis.

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

Doggy Style

Lors de la dernière étape du trophée K Race monotype de Dunkerque, un concurrent de dernière minute s’était subrepticement infiltré dans la liste des participants. S’il n’a pas marqué les esprits par ses résultats, il a dénoté sur le plan de l’attitude dans le parc coureurs en posant des réclamations à de multiples reprises, faisant preuve de cabotinage quant à l’interprétation du réglement et donnant l’impression d’aboyer sur tous ceux qui menaçaient de le doubler. Un caractère de chien, en somme…

091011_122809

Crédit Photo: Eddy Vanbaelinghem (Canon E-OS)

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

Trop de kite…tue le kite.

Force est de constater qu’à force de traquer le vent, certains en viennent à perdre la notion du réel. En cette période de tramontane continue, il n’est pas rare de croiser sur les spots des kiters qui semblent perdus, comme ivres de vent et de navigations, acceptant très mal les périodes de calme. Des passants ont même signalé du côté de Puerto de la Selva, un homme tout de néoprène vétu, qui en viendrait à essayer de rider avec tout ce qu’il trouve, faut de vent suffisant pour aller à l’eau. Heureusement que les conditions devraient se renforcer prochainement, permettant aux enfants d’accéder enfin à leur terrain de jeu.

puerto-de-la-silva2-016

eric@chinook-leucate.com

Premier coup de pompe de la saison ?

Mékeskifé !?!?! Une posture qui laisse rêveur ? Une expérience unique ? Un moment de faiblesse ? Que nénni ! Antoine en plein travaux acrobatiques (CAP obtenu avec mention « trop fort » ) pour remettre la pression au modèle expo avant l’arrivée des estivants. Après tu passes au staff du shop ?

Et bonne fête, Tonio !

eric@chinook-leucate.com

Qui trop joue avec Albeau, risque gros.

3d3f3001.jpg

Enfin un démenti criant retardé en raison d’un bug du blog pour dévoiler la supercherie qui n’en était déjà plus une. Non, Tonio Albeau ne lâche pas prise et continue de poncer ses ailerons pour essayer de passer la barrière des 50 nds et continuera encore un bon moment de s’aligner sur les départs des courses qui se dérouleront cette année. Mieux vaut pour moi faire profil bas pendant qu’il en est encore temps avant la sanction du chef parce que si le gars Antoine pose sa main de couturière sur ma frêle épaule, quelque chose me dit que ça pourrait chauffer pour mon matricule…poisson d’avril, donc…

eric@chinook-leucate.com