Trop de kite…tue le kite.

Force est de constater qu’à force de traquer le vent, certains en viennent à perdre la notion du réel. En cette période de tramontane continue, il n’est pas rare de croiser sur les spots des kiters qui semblent perdus, comme ivres de vent et de navigations, acceptant très mal les périodes de calme. Des passants ont même signalé du côté de Puerto de la Selva, un homme tout de néoprène vétu, qui en viendrait à essayer de rider avec tout ce qu’il trouve, faut de vent suffisant pour aller à l’eau. Heureusement que les conditions devraient se renforcer prochainement, permettant aux enfants d’accéder enfin à leur terrain de jeu.

puerto-de-la-silva2-016

eric@chinook-leucate.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s