Qui trop joue avec Albeau, risque gros.

3d3f3001.jpg

Enfin un démenti criant retardé en raison d’un bug du blog pour dévoiler la supercherie qui n’en était déjà plus une. Non, Tonio Albeau ne lâche pas prise et continue de poncer ses ailerons pour essayer de passer la barrière des 50 nds et continuera encore un bon moment de s’aligner sur les départs des courses qui se dérouleront cette année. Mieux vaut pour moi faire profil bas pendant qu’il en est encore temps avant la sanction du chef parce que si le gars Antoine pose sa main de couturière sur ma frêle épaule, quelque chose me dit que ça pourrait chauffer pour mon matricule…poisson d’avril, donc…

eric@chinook-leucate.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s