Best Némésis HP : ça n’engage que moi

redimensionnement-de-nouvelle-exposition-sp_a0125.jpg

Lors de la première partie de la session de mercredi, j’ai pu utiliser une des ailes 2008 de la gamme Bestkitboarding, la Némésis HP en 9 m2 dans une tramontane modérée. C’était un modèle « standard-pump » avec réglage arrières AA.

Habituellement en Waroo 2008, j’ai donc découvert une aile différente en essayant cette Némésis. Si la Waroo Pro était une déclinaison de la Waroo 2007, la Némésis HP est une aile vraiment différente tant pour les matériaux (le fameux Cuben Fiber), le shape (ratio plus allongé,…) que du comportement et des performances.

Sur ces deux derniers points, il m’a semblé que l’aile est plus présente en barre, qu’il faut lui donner plus de mouvements francs pour avoir des réactions par ailleurs très douces et filtrées. Elle reste très équilibrée et semble avoir une toute aussi bonne plage de vent que sa cousine avec un bordé/choqué efficace.

A l’autre bout des lignes, j’ai eu l’impression d’avoir une aile qui renvoie plus d’infos dans la barre que la waroo mais qui coupe l’air de façon surprenante en allant loin dans la fenêtre tout en gardant longtemps de la puissance disponible. Il faut certainement y voir l’effet de son bord d’attaque au diamètre fin grâce au Cuben Fiber qui lui confère une rigidité et une dureté impressionnante. L’autre effet logique est que l’aile va vite, accélère et cape très fort.

Il m’a aussi semblé que l’aile était moins vive que la waroo (et c’est peut-être pour ça qu’elle serait complémentaire) ou tout du moins qu’il faille lui « rentrer dedans » franchement pour avoir cette vivacité et envoyer des kite loops puissants. En revanche,  pas de doute sur le fait qu’elle porte et plane vraiment haut et longtemps sans que l’on ait besoin de la pousser dans ses limites.

En conduite déhookée, elle est tonique et nécessite un vent plus régulier que celui « utilisé » aujourd’hui mais les premiers essais montrent qu’il y a de quoi faire à condition de prendre le temps de la régler (sangle).

Au final, j’ai trouvé une aile qui me semble plus orienté freeride, hang time, vitesse/longue distance pour ceux qui aiment avoir des sensations en barre mais aussi envoyer des figures, des tours d’aile avec de l’amplitude et avoir un kite avant tout typé performance.

la Franqui…what else…

redimensionnement-de-sp_a0128.jpg

          redimensionnement-de-sp_a0133.jpg                redimensionnement-de-sp_a0131.jpg 

Uniquement des clichés de fin de session car looongue journée du mercredi durant laquelle le vent aurait du rester discret. Tout juste un force 3/4 de Nord-Ouest prévu faiblissant dans la journée. D’où l’idée d’y aller tôt pour profiter un peu. Avant 11 heures, Ericozy ( 7m2), Tony (11m2), moi-même puis Ghis’, Guigui, Phil Carrère (tous en 9m2) et Nico’Rasta (11)  allons profiter d’un vent montant à plus de 20 nds (!) surtout vers 13 heures. Je déclarerai momentanément forfait pour aller manger et revenir avec le plein. Entre temps la première vague de matinaux a remballé et le vent finalement faiblissant laisse un groupe de windsurfers arrivés plus tard sur leur faim.

Je retenterai donc le coup vers 14 heures accompagné de Nico « slalom » Akgazciyan puis de Filaïp pour remonter aux Coussoules voire même à Port la Nouvelle. Première partie délicate mais sur le haut de la zone, alors que le vent menace de nous abandonner (F400 préférera même rentrer),  nous finissons par atteindre la zone « fraîche » avec 20 voire 25 nds dans les rafales. D’autres planchistes sur place (Annie et André Team) naviguent d’ailleurs en 5,4 m2 en moyenne ! Filaïp m’abandonnant lâchement (le fourbe), je rentrerai un peu après 17 heures juste à temps pour prendre quelques photos de deux jeunes kiters motivés en cette fin de journée surprenante.

Severne Code Red 2008: premières photos live

redimensionnement-de-img_4711.jpg

Annoncée il y a peu sur le blog, la sortie de la nouvelle Severne course/slalom est effective et donne l’occasion d’une revue de détails permettant de voir sous différents angles le shape de la nouvelle chasseuse de chronos de la marque australienne. Il n’y a plus qu’à paramétrer le GPS…et puis les longues distances du Mondial du Vent et du défi Wind approchent….

Encore plus de détails sur le site Severne

Adoptez la wakestyle attitioude !

Fer de lance de lance de la marque RRD depuis plusieurs années et champion du monde KPWT en titre, Sébastien Garat a tourné il y a presque 1 an une séquence sur le spot vénézuelien d’El Coche. Si la vidéo n’est pas neuve, le wakestyle reste un type de navigation unique. Bon, au niveau des chevilles, on est plus que maintenu. Maintenant pour les épaules, ça reste tonique quand même…

La convalescence attendra

redimensionnement-de-sp_a0113.jpg

Une fois de plus Cyril Pimont a craqué. Vous pensez bien, du marin juste sous le nez, livré à domicile. Genou douloureux ou pas, difficile de rester devant la télé. Alors va pour 9 m2 et Surfstraps pour ce petit gabarit (!) ici en séance réglages pour compenser le vent qui commence à tousser. Il fera partie des optimistes qui resteront tardivement sur le spot.