A l’aube du troisième jour…

A l’aube du troisième jour, les éléments se déchainèrent. Bon, nous ne sommes pas dans les récits de la mythologie mais les dieux se sont quand même bien foutus sur la gueule visiblement parce que le vent et les vagues ont sérieusement pris des tours ce lundi. Cela faisait un bail qu’un tel niveau de houle n’avait pas frappé la côte poussée un vent d’Est à plus de 30 nds pour s’en mettre plein les jambes en 5/7m². Assurer, toujours, encore, car les lessiveuses générées par des mamas d’un bon 4 mètres de haut au large ne laissaient pas présager d’une fin heureuse et sans casse. Quelques photos prises à la hâte pendant la pause donnent un aperçu du paysage: plus de plage, plus de ciel, la Franqui a fait les gros yeux mais n’a pas réussi à démotiver les surfers déjà bien échauffés par les deux derniers jours. C’était gros…vraiment gros.

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com

2 réflexions sur « A l’aube du troisième jour… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s