Marin capricieux

Avec un peu de patience, on finit parfois par obtenir ce que l’on attendait. C’est sans doute ce qu’a dû se dire Fred Bonet qui, accompagné de quelques windsurfers déçus de la première partie de l’après-midi au pont des basses, espérait finir le week-end sur autre chose. Du vent d’Est à 15 nds, rien de tel pour démotiver les plus tenaces et vider progressivement le spot vers 17h30. C’était sans compter sur une rotation au Sud-Est vers 18h qui permettra finalement une bonne heure et quart de nav’ à partir de 18h30 pour la dizaine de croyants. Comme quoi, des fois…

Les nouveautés du blog dans votre boîte mail ? Abonnez-vous

Toutes vos infos et photos: eric@chinook-leucate.com