Antoine Albert est compliqué

Dans la série « pourquoi faire simple », je voudrais la vidéo du jour! Quand Antoine Albert passe des lagons de la Nouvelle-Calédonie aux spots à l’accès improbable du côté de Marseille, ça nous donne des sessions trèèèès exotiques pour le rider Goya. Original… et parfois chaud! 🙂

facebookAA

Pour avoir les nouveautés du blog par email? Il suffit de s’abonner

Toutes vos infos, photos et vidéos: eric@chinook-leucate.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s